Présentation de la section féminine de Cadaujac

Aujourd’hui présentation de la section féminine du SC Cadaujac.

Une équipe féminine à CADAUJAC, c’est une histoire qui dure depuis + de 20 ans… avec des hauts comme une montée en D2 abandonnée il y a une dizaine d’années, et des bas où nous avons tout de même réussi à maintenir le foot féminin au sein du club (1 saison en sous-effectif en 2013-2014, 1 saison en foot à 8 en 2014-2015 et 1 saison à 11 avec des résultats très faibles en 2015-2016).

Pour attaquer cette saison 2016-2017 en P.H Aquitaine, l’effectif est de 26 joueuses de 15 à 42 ans, dont presque la moitié est arrivée cet été, ce qui démontre que les choses mises en place chez nous (1 coach diplômé, 1 préparateur physique, 1 kiné, 1 entraineur des gardiennes et 1 dirigeante…ainsi que des locaux neufs pour notre club) ont un fort pouvoir d’attraction alors que le foot féminin (et le nombre de clubs et d’équipes) se développe fortement…

Comme l’an dernier, la qualité principale de ce groupe est son entente et l’ambiance qui y règne. Très nombreuses sont les équipes (joueuses, coaches et supporters) qui nous félicitent pour notre état d’esprit positif et exemplaire (pas de mauvais coups, la politesse comme règle de conduite, du dialogue et du respect entre nous) et cela fait notre fierté.

Mais cette qualité ne trouve pas souvent de répondant au niveau de l’esprit de compétition… pourtant INDISPENSABLE en P.H, et nous nous laissons souvent dominer (dans le jeu comme au score) avant de nous révolter…trop tard…

Notre groupe est pourtant à 50 % composé de filles ayant déjà joué en club (à 8 ou à 11) et ayant un niveau technique intéressant ainsi qu’une bonne lecture du jeu ! Le reste de notre effectif est fait de filles ayant pratiqué d’autres sports ou ayant débuté le football il y a environ 2 ans.

L’équilibre en terme de postes (nombre de défenseurs, de milieux ou de joueuses offensives) est excellent, mais l’absence des filles en week-end perso ou vacances, les blessées ou les filles n’ayant pas achevé leurs démarches pour l’obtention de leur licence nous empêche d’être « au complet » et même d’être compétitif en ce début de saison…pourtant primordial pour la suite…

Les matches amicaux se sont presque tous soldés par des défaites très larges (Prigonrieux, Nord Gironde, Stade Bordelais et Bruges), tout comme notre entrée en Coupe de France le week-end dernier. Les objectifs, qui étaient pourtant validés en août et septembre par la totalité du groupe, (aller en phase haute en novembre et bien y figurer) vont devoir être revus et complètement modifiés  une fois les 2 premiers matches de championnat joués (ce week-end : déplacement à ESMAN, et le suivant : réception de Bayonne).

Nous allons devoir nous résigner, malgré le travail effectué depuis 1 à 2 ans sur 50 % du groupe, et malgré l’arrivée et l’intégration d’une dizaine de joueuses dont la majorité a un niveau intéressant, à simplement jouer match après match et chercher à faire un peu mieux que la saison dernière (où nous avions terminé avant-dernières)…

« C’est le jeu » parait-il.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Be the first to comment

Laisser un commentaire