Paroles de banc – Week-end du 26-27 novembre

Aujourd’hui, retour de Paroles de banc avec les réactions des coachs qui ont bien voulu se prêter au jeu, suite aux matchs de DH, de PH et de district à 8 de Gironde. Si vous êtes un(e) coach intéressé(e) pour apparaître dans cette rubrique, merci de me contacter par mail à marion@famfoot.fr.

Division Honneur régionale

US Alliance Talence 1 – 4 Arlac Mérignac 

Abdellah ABDERREBI (US Alliance Talence)

Mérignac-Arlac nous a été supérieur sur ce match dans tous les domaines, je regrette cependant nos deux premières opportunités ratées (dont un face à face) qui auraient dû nous permettre de mener au score dans ce premier quart d’heure, et peut être envisager une tournure différente du match.

Menés 2 à 0 à la pause, puis rapidement 3 et 4 à 0, mon groupe n’a pas lâché pour réduire enfin le score, les filles peuvent être fières du match accompli, une défaite constructive qui va nous permettre de continuer à travailler et montrer nos qualités acquises pour le reste du championnat.
Je félicite notre adversaire du jour pour la qualité du jeu accompli et leur souhaite bonne chance en coupe de France.

Promotion Honneur régionale

ASMUR B 1 – 1 Aviron Bayonnais

Alban Morelli (ASMUR B)

Changement radical dans la préparation de ce match contre Bayonne, puisque la tension et la surconcentration du week-end dernier pour le derby contre Esman n’ont pas eu les effets escomptés, je décide de faire dans le relâchement et la recherche de plaisir : « Bon les filles, le seul moyen aujourd’hui de se faire éliminer de la poule 1, c’est de perdre par 9 buts d’écart… Vous n’allez pas perdre par 9 buts d’écart n’est ce pas ? » *Gros blanc* *Raclement de gorges* *Filles qui regardent leurs chaussures*… … … Aïe, va falloir que j’improvise autre chose… Trop tard pour élaborer un autre discours, je passe au tableau noir : retour au système de jeu préférentiel. En face de nous, une belle équipe bayonnaise, comme on s’y attendait. Une 9 très (trop) remuante -qui fera regretter sa dernière clope à notre (trop ?) vieille 5, qui finira mains sur les genoux à chaque sortie de balle après la 65ème – bien épaulée par des milieux de qualité, très mobiles également et pas maladroites balle au pied. Malgré ça, c’est nous qui ouvrons le score à la demi heure de jeu, par notre magicienne locale à la conduite de balle chaloupée (*arrête Alban ne dis pas ça je le sais que je suis nuuuuulle*), et nous pensions bien tenir la victoire jusqu’à la 85ème… Minute choisie par le pas toujours bon arbitre (moi même, désolé :p) pour accorder un corner aux visiteuses, qui sera repris victorieusement de la tête pour l’égalisation. Un résultat qui reflète bien le contenu, et un match satisfaisant pour les deux équipes, qui se retrouveront donc dans la poule haute de PH, avec certainement des ambitions différentes tout de même !

 

District à 8 de Gironde

Grayan Nord Médoc 1 – 0 Landes Girondines

Louisette Berton (Grayan Nord Médoc)

Match très moyen de notre part, le stress de jouer les premières ont déstabilisé mes jeunes joueuses. L’équipe des Landes Girondines n’a pas eu de réussite dans les derniers gestes devant le but et heureusement pour nous ! Notre gardienne nous a sauvé le match ! Nous marquons juste avant la fin de la première période et, avec beaucoup de hargne, nous gardons le résultat ! Mais cela ne sera pas un match de référence, beaucoup de travail reste encore à accomplir mais on avance ! L’équipe est jeune.

RC Bordeaux 0 – 2 CMO Bassens

Marion Candau (Racing Club de Bordeaux Métropole)

On s’attendait à un match difficile contre Bassens, équipe leader de notre poule et qui jouait en PH régionale à 11 la saison passée, nous ne nous sommes pas trompées : les joueuses de cette belle équipe de Bassens possèdent des qualités individuelles au-dessus de la moyenne de ce championnat. Nous avons choisi volontairement une tactique assez défensive en première période, qui ne nous a pas empêché de prendre un premier but sur corner. Puis nous avons pris un second but sur une erreur de la défense. Bassens a continué à pousser mais notre gardienne a sorti des arrêts décisifs et leurs nombreuses positions de hors-jeu nous ont aussi beaucoup aidé. A la mi-temps, nous avons décidé de jouer plus haut afin d’aller chercher les joueuses de Bassens avant qu’elles ne prennent de la vitesse. On a donc été mieux en seconde période et on a eu quelques situations sur corner ou coup-franc (que j’ai malheureusement mis au-dessus). Le score est resté à 2-0 sur la seconde période, toujours grâce à notre gardienne. Ce match nous a permis de voir ce qu’il nous fallait travailler pour espérer rivaliser un peu plus avec ce genre d’équipe.
Je tiens à remercier l’équipe de Bassens pour son fair-play lors de ce match.

Be the first to comment

Laisser un commentaire