Paroles de banc – Week-end du 28-29 janvier

Retour avec les coachs des équipes féminines de la ligue d’Aquitaine sur les matchs qui se sont déroulés lors de ce week-end du 28-29 janvier.  Si vous êtes un(e) coach intéressé(e) (ou une joueuse) pour apparaître dans cette rubrique, merci de me contacter par mail à marion@famfoot.fr.

Coupe de la Région féminine

Bayonne Aviron 2 – 0 Stade Bordelais

Florian Bonoron (coach de l’Aviron Bayonnais)

Match cohérent et intéressant dans son ensemble. Contraste entre deux périodes.
La première où nous avons réalisé une bonne entame de jeu avec un but à la clé pour s’endormir ensuite les 30 minutes qui on suivies avant de marquer un deuxième but avant la pause.
Et une deuxième mi-temps complète et aboutie dans son ensemble avec de belles occasions sans concrétiser.
Nous avons su gagner face à une équipe solide du stade Bordelais que je tiens à féliciter.

Mélanie Rodrigues (avant-centre de l’Aviron Bayonnais)

Nous nous sommes imposé face au Stade Bordelais 2 buts à 0.
Ce fut un match d’ensemble satisfaisant, nous avons pu dans la première demi-heure de jeu poser notre jeu et faire tourner le ballon, quelques occasions, puis premier but, d’une passe décisive sur un centre de Faix Amandine (milieu droit) où la finition se termine au fond des filets par De Jesus Emma (milieu gauche). Quelques difficultés se sont enchaînées car le Stade Bordelais ne baissait pas les bras et nous étions légèrement déstabilisées. Elles ont eu quelques occasions mais notre défense était prête ainsi que notre gardienne Salz Marion qui a sorti de beaux arrêts. On a su reprendre le jeu en main et finir sur un nouveau but en fin de première mi-temps d’Amandine Faix sur corner tiré par Martins Joanna. L’objectif par nos entraîneurs en seconde mi-temps était de poser le jeu, faire tourner le ballon, créer quelques occasions, ce qu’on a su faire avec quelques tirs. L’esprit, la cohésion d’équipe était bien soudée, c’est notre force, on a avancé ensemble et ce, jusqu’au coup de sifflet final qui nous entraîne en quart de finale de la Coupe d’Aquitaine.

Natacha Berton (coach du Stade Bordelais)

Le match débute très fort de la part de Bayonne et à la suite de leur deuxième offensive, elles concrétisent leur action (2′)
Le reste de la première mi temps est équilibré, nous avons quelques occasions mais nous ne parvenons pas à mettre ce but au fond qui pourrait nous libérer…
La bataille est rude en milieu de terrain et Bayonne double la marque sur un corner juste avant la mi temps.
Malgré nos intentions, nous ne parvenons pas à imposer notre jeu, Bayonne est solide et nous ne laisse pas beaucoup d’espace.
Le résultat du match en reste là…
Nous nous confronté à une très bonne équipe de Bayonne, solide en milieu de terrain et rapide offensivement.
Je les félicite pour cette belle qualification et leur souhaite une bonne continuation en Coupe.

District à 8 Gironde – PH

Racing Club de Bordeaux Métropole 0 – 0 US Alliance Talençaise 2

Marion Candau (entraineure-joueuse du RC Bordeaux)

Dimanche, match très compliqué pour mon équipe, car les absentes et les blessées font que nous ne sommes que 7 pour disputer ce match contre Talence 2. Finalement, nous serons 8 au dernier moment, mon entraineure adjointe, bien que blessée, accepte de faire la 8ème en attaque. Nous rencontrons donc Talence 2, que nous avons déjà rencontré en première phase pour une victoire 3-1, dans un match qui s’était bien déroulé selon moi. Nous avions même fait preuve de fair play, puisque nous avions prêté une paire de gants à leur gardienne qui n’en avait pas. Talence n’était visiblement pas du même avis, puisqu’ils ont proposé de faire tirer l’arbitre au sort. Nous avons gagné ce tirage au sort, le match pouvait commencer.

Talence faisait quelques incursions dans notre surface toujours soldées par des frappes non cadrées. Elles se montraient un peu dangereuses sur corner, mais nous arrivions toujours à nous dégager. Nous avons nous aussi quelques occasions, via des incursions de notre milieu de terrain et des frappes lointaines. En fin de première mi-temps, nous étions à deux doigts d’ouvrir le score sur une tête sur corner. Une de nos joueuses va sortir en fin de première mi-temps à cause d’une ampoule, et nous allons donc terminer cette période à 7. A noter qu’une de nos milieux ressentira une douleur à la cuisse en milieu de première mi-temps, qui va l’handicaper tout le match. Nous sommes donc bien diminuées en entrant au vestiaire à la pause.

Afin d’arriver à finir le match, nous décidons de changer de gardienne à la mi-temps. Talence, connaissant le règlement à 11, menace de porter réserve si nous changeons de gardienne, car nous n’avons pas de remplaçantes. Ne sachant pas si ce règlement s’applique aussi à 8, nous ne changeons pas de gardienne. Le match reprend, nous sommes toujours 8, mais tout le monde n’est pas au top de ces moyens. Malgré tous ces évènements contraires, nous ne lâchons rien et au mental, on oppose une résistance incroyable. Talence 2 fait entrer sa numéro 12 qui va nous faire très mal. Heureusement pour nous, elle est plus que maladroite devant le but et rate toutes ses occasions. Dans les dix dernières minutes, j’ai l’occasion de faire le hold-up mais ma frappe retombe sur la barre. On résiste tant bien que mal à leurs derniers assauts. Sur leur dernier corner, une joueuse talençaise s’écroule dans la surface, notre arbitre fait signe de jouer, il semblerait qu’elle se soit crochetée le pied toute seule. Il siffle la fin du match sur ce score de 0-0 qu’on est allé cherché au mental et au courage.

Je remercie du fond du coeur mon équipe qui a fait preuve d’une solidarité incroyable et dont je suis très fière. Je remercie aussi les joueuses adverses qui ont fait leur match dans un bon esprit. Je ne remercie pas les dirigeants adverses, qui certes ont appliqué le règlement, mais qui ont fait prendre des risques à mes joueuses, et qui ont visiblement oublié notre geste de fair-play du match aller. Je souhaite pour finir, un bon rétablissement à mon infatigable Audrey, qui souffre vraisemblablement d’une élongation à la cuisse, et qui a serré les dents tout le match pour ne pas nous laisser tomber.

 

L’équipe du Racing Club de Bordeaux Métropole contre Talence 2

District à 8 Gironde – 1ère série

Saint Laurent 3 – 3 Stade Bordelais 2

Nelly Crochepierre (joueuse au Stade Bordelais 2)

Nous sommes allé à St Laurent du Médoc pour le premier match de la deuxième phase du championnat. On a attaqué la première mi-temps avec beaucoup de rythme ce qui nous a permis de nous créer beaucoup d’occasions et de mener 2-0 rapidement. Ensuite le rythme s’est ralenti et leur défense bien en place ne nous a pas permis de continuer sur notre lancée, et, en fin de première mi temps, St Laurent marque un but. La première mi temps s’est bien déroulée avec deux équipes respectueuses l’une envers l’autre. Concernant l’attaque de la 2e mi-temps, nous avons eu plus de mal à y mettre du rythme dû à un jeu assez agressif. Malgré cela, nous avons réussi à marquer un 3e but sur corner nous permettant d’avoir une avance. Malheureusement, ce troisième but a entraîné un arbitrage à sens unique en faveur de St Laurent. Les contrôles de la poitrine côté Stade Bordelais étaient considérés comme faute ce qui a entraîné un penalty pour St Laurent. Le penalty a été arrêté par notre gardienne Célina une première fois. L’arbitre a jugé qu’une joueuse était rentrée dans la surface, St Laurent a retiré le penalty, une nouvelle fois arrêté par notre gardienne. Puis l’arbitre a décidé de siffler à la suite un nouveau penalty, nous ignorons encore pourquoi… Le penalty a été cette fois ci marqué et le score en était à 3-2. Le jeu agressif et l’arbitrage à sens unique a entraîné quelques altercations que je trouve dommage. Les décisions des arbitres de touches n’étaient plus pris en compte, seul l’arbitre principal jugeait.. Et, en fin de match, après une énième faute, nous nous sommes arrêtés de jouer pensant que la faute avait été sifflée, cependant, l’arbitre a fait signe de jouer et St Laurent en a profité pour égaliser… Le score s’en est fini sur cette égalisation donc à 3-3. Nous avons été frustrées de cette fin de match mais nous allons revenir encore plus fortes et travailler pour le prochain match.

District à 8 Gironde – 2ème série

Ludonaise US 1 – 3 Bourgeais AS

Laurent Raynaud- Camin (Entraîneur de Ludon)

Sous un beau soleil , le match pouvait débuter. L’ AS Bourgeais prenait l’avantage assez rapidement sur un centre côté droit repris par une attaquante. Elles doublaient la mise quelques minutes plus tard. Les Ludonnaises réduisaient le score par un bon mouvement juste avant la pause. La deuxième mi-temps fût dominée par l’équipe de Bourg avec une pléiade d’occasions manquées et marquaient le troisième but dans les arrêts de jeu. Un match très intense physiquement, déroulé dans un très bon état esprit. Les Ludonnaises ont tout donné contre une belle équipe de Bourg qui méritent leur victoire.

Notre équipe de Ludon est courageuse avec beaucoup d’envie malgré ses lacunes. Mais elles travaillent dur et sont concernées pour progresser. Tout cela est positif pour ma part.

Be the first to comment

Laisser un commentaire