Paroles de banc – Week-end du 11-12 février

Retour avec les coachs des équipes féminines de la ligue d’Aquitaine sur les matchs qui se sont déroulés lors de ce week-end du 11-12 février. Si vous êtes un(e) coach intéressé(e) (ou une joueuse) pour apparaître dans cette rubrique, merci de me contacter par mail à marion@famfoot.fr.

Division d’Honneur Régionale

Talence Alliance Us 3 – 1 Eysines E.S.

Abdellah Abderrebi (Talence Alliance)

Le match démarre sur les chapeaux de roue avec une ouverture du score rapide d’Eysines après deux minutes de jeu sur une belle frappe flottante qui vient lober notre gardienne.
Le groupe ne s’est pas démobilisé et a su mettre à profit le travail et les répétitions de gamme réalisés depuis plusieurs semaines, je suis très fier des filles et surtout du jeu proposé et naturellement nous avons dominé sur cette première période et nous avons pu marquer à trois reprises sur des belles actions collectives.
Le deuxième acte est plus ennuyeux, le jeu est haché avec de nombreuses petites fautes et malgré quelques opportunités des deux équipes, le score n’évoluera pas.
Nous partons dès ce week-end sur ASMUR (dommage on aurait voulu supporter nos amis d’Arlac) pour continuer notre apprentissage du niveau et montrer qu’il faudra compter sur l’ Alliance Talençaise pour jouer à fond ces 6 dernières rencontres.

Promotion d’Honneur Régionale – Niveau 1

ES Bruges 4 – 1 Aviron Bayonnais

Rachid Maskouri (coach de Bruges)

Je tiens à féliciter mes joueuses pour la victoire simplement car le score ne reflète pas la réalité du jeu.
Nous avons rencontré une très belle équipe de Bayonne qui nous a mis en difficulté tout au long du match. Nous gagnons 3-0 à la mi-temps nous marquons sur corner rentrant sur un superbe coup-franc et sur une phase de jeu. Notre gardienne fait quelques arrêts déterminants. Bayonne se crée beaucoup d’occasions sans réussite et obtiennent un pénalty raté. Nous marquons le 4ème but 4-0. Nous subissons et manquons de lucidité dans nos placements. Bayonne obtient un pénalty de nouveau et ouvre le score. Félicitations à mes filles pour cette victoire importante même si la manière n’y était pas. C’est une bonne chose on va pouvoir corriger pas mal de choses. Une bonne continuation à cette agréable équipe et le staff de Bayonne.

Merignac Arlac E. B 0 – 9 Stade Bordelais

Natacha Berton (Stade Bordelais)

Nous n’avons pas pris ce match à la légère malgré le résultat en première phase et notre classement.
Le match débute à notre avantage et nous marquons rapidement… Malheureusement on se relâche un peu en fin de première mi temps.
Le contenu de la deuxième mi temps est meilleur et le score s’alourdit en notre faveur.
Le prochain match sera plus difficile (réception Esman) que celui là et nous allons nous préparer pour ça.

Promotion d’Honneur Régionale – Niveau 2

SC Cadaujac 2 – 4 ES Canéjan

Emeline Nadal (ES Canéjan)

Une bonne victoire pour le groupe qui a mis du temps à se dessiner.
Nous avons subi les offensives adverses dès les premières minutes du match, les consignes de début de match n’ont donc pas pu être mises en place.
Acculées sur notre but et trop souvent prises à contre-pied sur les longs ballons, c’est logiquement que nous avons concédé l’ouverture du score sur une contre-attaque. Score qui s’est amplifié à la demi-heure de jeu sur un corner. Nous avons joué toute la 1ère mi-temps à contretemps, et n’avons pas su poser le jeu. Le vent omniprésent n’a pas facilité les choses. Cela n’excuse pas tout mais les conditions météo ont influé sur la physionomie du match pour les 2 équipes.
La mi-temps a permis de réorganiser l’équipe et de se remettre sur de bons rails. Le groupe est revenu avec un tout autre visage en 2nde période.
L’abnégation, l’envie et le jeu retrouvé ont permis de combler ce retard de 2 buts dans les 6 premières minutes (Caroline Bernadet 47’’ / Mélissa Hupin 51’’). En étant les premières sur les ballons, nous avons réussi à reprendre la possession de la balle et à gagner du terrain afin de garder un bloc haut. Malgré quelques occasions dangereuses, notamment sur coup-francs, de la part de Cadaujac, les filles ont déroulé et ont continué à faire tourner le ballon. L’application mise dans cette 2ème mi-temps nous a logiquement permis d’ajouter 2 buts (Carole Le Bert 70’’ / Caroline Bernadet 80’’ (SP)) afin de terminer le match sereinement. Une rencontre qui s’est déroulée dans un très bon état d’esprit face à une équipe de Cadaujac qui n’a rien lâché. L’équipe a su se remettre en question rapidement et rester soudée pour faire une excellente 2ème période, c’est le gros point positif de ce match.

Championnat régional U17F à 11

Pau FC 5 – 1 FC Bassin d’Arcachon entente

Fabrice Plantey (FC Bassin d’Arcachon)

Pour ce premier match de championnat, nous nous déplacions à Pau. Le début de match est à l’avantage du Pau FC. C’est fort logiquement que Pau ouvre le score suite à un corner, une de mes joueuses mettant le ballon de la tête dans le but à la 6e minute. Puis, 4 minutes plus tard, le Pau FC double la mise sur une belle phase de jeu, ce qui nous permet de nous réveiller et de rentrer un peu plus dans le match. Par la suite, nous avons 2 occasions: une frappe sur le poteau puis sur une frappe de 40 mètres qui lobe la gardienne de Pau, mais le ballon tape la barre transversale et malheureusement échoue devant la ligne. A 10 minutes de la pause, le Pau FC met un troisième but sur un centre et but de la tête. Cette première mi-temps est largement à l’avantage du Pau FC . La deuxième mi-temps est un peu plus équilibrée. Le Pau Fc met un quatrième but après un quart d’heure de jeu. Puis sur un coup franc tiré directement, on réduit le score, dans les dernières minutes, suite à un coup franc mal boxé par ma gardienne, celle-ci met le ballon dans son but. Le match a été dans l’ensemble dominé par le Pau FC qui est largement au-dessus de nous. Nous avons essayé avec nos qualités et les joueuses à ma disposition de proposer une prestation de qualité mais un terrain très compliqué pour les deux équipes. On n’a pas fait ce que j’avais demandé pendant tout le match. Malheureusement il est dommage, avec une équipe d’une telle qualité, que le Pau FC puisse mettre autant d’intensité dans les duels au-dela de la régularité pendant un match ce qui, du coup, empêche l’adversaire de progresser. Sans compter le coach et l’arbitre de touche qui ont failli se faire expulser pour avoir râler après l’arbitrage de Monsieur Rodriguez qui a fait une très belle prestation, qui a protégé mes joueuses. Je pense qu’ils n’ont pas besoin de ça pour gagner les matchs et bien sûr de rester dans le fair-play.

Radouane Sad (FC Pau)

Aujourd’hui, match de championnat contre Arcachon et victoire du Pau FC 5 à 1. Une victoire logique tant les filles ont prouvé et imposé leur jeu, malgré l’opposition adverse qui n’a pas démérité. On est dans une suite logique où mes joueuses s’investissent beaucoup et adhère à ce que je leur demande. Une grande fierté et c’est le fruit de leur travail. Ces filles méritent et me comblent à chaque match. Les buteuses pour le Pau FC sont donc : Maeva Ferreira, Kolyne Baldoureaux, Morga Victorin, Louanne Levacher, et un but contre son camp de la capitaine d’Arcachon. Et mon équipe à 8 a également été chercher au Barp un très bon nul 1 à 1, très fier d’elles. Car elles ont gagné le premier match 4 à 3 contre le Haillan.

Bayonne Aviron 7 – 2 Stade Bordelais

Natacha Berton (Stade Bordelais)

On s’attendait à un match difficile au vu du score du match aller et cela s’est vérifié samedi. 4 à 0 à la mi temps sans grande résistance de notre part.
On attaque la deuxième mi temps avec un peu d’intentions mais Bayonne est solide, nous marquons toutefois 2 buts : seul point positif du match.

District de Gironde à 8 – PH

Racing Club de Bordeaux Métropole 2 – 0 AS Coteaux de Dordogne

Marion Candau (entraineure-joueuse du RC Bordeaux)

Match très difficile ce dimanche contre l’AS Coteaux de Dordogne. Le vent violent et notre presque absence de remplaçantes (une remplaçante blessée) fait que nous avons du aller puiser dans notre réserve d’énergie pour aller arracher cette victoire face à une équipe adverse qui a joué plutôt bien au foot, et qui a mis bien plus d’engagement physique que nous. En première mi-temps nous sommes contre le vent, ce qui paradoxalement nous avantage, et j’ouvre le score suite à un coup franc d’une frappe lointaine. Nous avons beaucoup d’occasions et nous aurions pu aggraver le score dans cette première période. L’adversaire est très présent physiquement et nous oblige à beaucoup nous employer pour ne pas concéder trop d’occasions et préserver ce petit but d’avance. On a même l’occasion de marquer un super but en fin de première période, mais Audrey n’ose pas le retourné acrobatique sur corner ^^. En seconde période, nous sommes avec le vent, mais on est toujours à la ramasse dans les duels. Heureusement pour nous, l’adversaire est très maladroit dans le dernier geste. Vers la fin du match, nous marquons ce deuxième but qui nous soulage un peu, suite à une belle touche de notre latérale vers notre avant centre, qui fait le contrôle orienté qu’il faut pour s’ouvrir le chemin du but. Une victoire sans la manière mais une victoire quand même. Il va falloir bosser pour se rendre les matchs plus faciles. Mais pour ça, il faut du monde à l’entraînement…

District de Gironde à 8 – Deuxième série

FC Bassin d’Arcachon 18 – 0 ES Verdelais

Fabrice Plantey (FC Bassin d’Arcachon)

Pour ce premier match de championnat de deuxième série, nous recevions l’équipe de Verdelais. Dès le départ du match, on voit bien la différence de niveau entre les deux équipes. La première mi-temps est largement à notre avantage avec 8 réalisations sur les 40 premières minutes malgré beaucoup de déchets dans les contrôles, les passes et la construction sans compter les occasions loupées. La deuxième mi-temps est encore plus largement à notre avantage avec 10 réalisations sur ces 40 minutes. Je regrette juste le manque de construction par moment et le manque de concrétisation des occasions. Je tire ma révérence à l’équipe de Verdelais qui, malgré la différence de niveau et le score large à notre avantage, n’a jamais baissé les bras et essayé de construire pour essayer d’aller marquer. On sait très bien que ce niveau de compétition va être très compliqué pour tout le monde. Avec une joueuse avec 12 buts, c’est simplement pas réaliste. Mais c’est comme ça…

 

Be the first to comment

Laisser un commentaire