Paroles de banc – Week-end du 18-19 mars

Retour avec les coachs des équipes féminines de la ligue d’Aquitaine sur les matchs qui se sont déroulés lors de ce week-end du 18-19 mars. Si vous êtes un(e) coach intéressé(e) (ou une joueuse) pour apparaître dans cette rubrique, merci de me contacter par mail à marion@famfoot.fr.

Promotion d’Honneur régionale – Niveau 1

Stade Bordelais 0 – 1 ASMUR B

Natacha Berton (coach du Stade Bordelais)

Une nouvelle fois, nous ratons notre entame de match, ce qui facilite les choses pour les joueuses de l’ASMUR, et après leur deuxième ou troisième assaut sur notre but, elles mettent le ballon au fond des filets.
Nous reculons, n’attaquons pas les ballons, on leur laisse des espaces qu’elles peuvent exploiter…malgré cela nous nous procurons de maigres occasions qui malheureusement n’aboutissent pas.
Nous débutons la seconde mi temps avec un nouveau visage, de nouvelles intentions, et nous passons la majorité de cette seconde partie dans leur camp. Nous avons de nombreuses occasions mais leur gardienne et leur défense résistent efficacement.
Ce match est très frustrant car nous ne jouons encore une fois qu’une partie du match et laissons à l’adversaire l’opportunité de gagner.
Nous lâchons des points précieux sur ce match là….c’est dommage !
Il faut toutefois souligner la solidarité, la détermination et le très bon état d’esprit de l’équipe de l’ASMUR.

Alban Morelli (coach de l’ASMUR B)

Pour la première fois de l’année, nous enchaînons un deuxième match d’affilé avec ce déplacement au Stade Bordelais. Et comme la semaine dernière à Prigonrieux, j’insiste sur le fait que je sens l’équipe sur la pente ascendante, et nous n’allons pas tarder à gagner notre premier match (sur le terrain) dans cette deuxième phase. Le coup n’est pas passé loin le week end dernier, et en répétant le même match avec une dose supplémentaire de concentration sur CPA et d’application sur les relances, ça peut le faire.
L’entame de match est entièrement à notre avantage, nous étouffons nos adversaires, les courses de nos attaquantes et les passes en profondeurs déséquilibrent la défense adverse à plusieurs reprises. C’est à notre troisième occasion franche que notre capitaine Estelle ouvre le score au terme d’un premier quart d’heure à sens unique. Petit relâchement collectif derrière, le Stade Bordelais refait surface et emmène le ballon dans notre camp. Le match s’équilibre et les situations s’enchainent de part et d’autres. A quelques minutes de la pause, je sens mon équipe fébrile, et ne voulant pas revivre la mauvaise expérience de l’égalisation vécue la semaine dernière, je demande à une attaquante de venir aider notre défense très bas, ce qui nous permet d’atteindre la mi temps avec un but d’avance cette fois.
A la reprise, nous sommes à nouveau conquérant et dès les premières secondes, notre avant centre Viola, lancée en profondeur, se retrouve en situation de face à face avec la gardienne. Fauchée par cette dernière, elle ne parvient pas à doubler la mise et l’arbitre, clément sur ce coup là, mais très bon par ailleurs, accordera un coup franc mais ne donnera pas de carton. Nous avons d’autres occasions de doubler la mise, mais la gardienne adverse sort un nouveau un contre un à l’heure de jeu. Ensuite, comme on pouvait s’y attendre de la part d’une équipe qui n’a pas gagné depuis longtemps, nous reculons petit à petit et abandonnons le ballon. La fin de match est ainsi totalement à l’avantage du Stade Bordelais, mais notre défense tient bon, notre gardienne aussi, l’équipe montre une grosse solidarité, tout le monde se bat pour contrer les offensives. Dernière frayeur lorsqu’un coup franc très bien placé est sifflé contre nous à la 93ème, heureusement frappé dans le mur.
Cette victoire est une belle récompense pour les filles qui ne lâchent rien malgré une saison plus difficile que l’an passé. C’est un plaisir et un honneur de vous coacher les filles 🙂

Championnat U17F à 11

Genets d’Anglet 0 – 7 FC Pau

Radouane Sad (coach du FC Pau)

Victoire 7 à 0. Du mal à rentrer dans le match, mais après 20mn on marque. Après, notre jeu se met en place contre une vaillante équipe d’Anglet. En plus de ça, on est parti à 11 et on finit à 10 avec la blessure de Kolyne au bout de 35mn. Mes filles ont continué à produire du jeu et en y mettant les ingrédients et surtout beaucoup de détermination. 3 buts de Kolyne, 2 buts d’Alexia, 1 but de Deborah et 1 but de Maeva. Vraiment ces gamines me donne un plaisir énorme et je suis très très fier de ce groupe et le mérite leur en revient. Je tiens à remercier Jimmy (Genêts d’Anglet) pour son arbitrage en tant que bénévole et aussi l’accueil du club avec beaucoup de partage et une bonne ambiance.

Stade Bordelais 1 – 1 Bassin Arcachon Ent.

Natacha Berton (coach du Stade Bordelais)

Le match fut équilibré avec des occasions de chaque côté, nous marquons les premières en 1ère mi temps mais encore une fois elles reviennent au score en 2ème mi temps…nous préservons tout de même ce résultat ce qui n’est pas si mal que ça !
Nous faisons de bonnes phases de jeu mais trop rares pour pouvoir espérer un autre résultat.

Fabrice Plantey (coach du Bassin d’Arcachon)

3e journée du championnat U17 à 11, déplacement au Stade Bordelais. La semaine fut compliquée et le samedi avec, puisque je n’avais malheureusement que 10 joueuses pour composer mon équipe. La première mi-temps a été à notre avantage avec trois / quatre situations dangereuses, dont un face-à-face avec la gardienne que l’on met à côté, puis un autre face à face, où là, la gardienne fait un arrêt. Sur deux contres, le Stade Bordelais a été très dangereux et c’est sur un de ces contres que, sur une belle phase de jeu sur le côté droit, puis sur un centre, le Stade Bordelais ouvre le score. On a été puni en n’étant pas assez sérieux. La mi-temps est sifflée sur le score de 1 à 0 pour le Stade Bordelais. Il ne fallait pas arriver en retard pour le début de la deuxième période puisqu’au bout de 30 secondes suite à un bon mouvement côté droit, nous revenons au score à un partout grâce à une frappe à ras de terre croisée. La deuxième mi-temps est largement à l’avantage du Stade Bordelais, nous avons baissé le pied et nous avons laissé l’adversaire jouer, il est vrai qu’à 10, ça reste toujours compliqué. Chacune des équipes aura eu sa mi-temps et le score nul est amplement mérité tant nous n’avons pas été suffisamment entreprenants et nous n’avons pas concrétisé nos occasions. Match joué dans un très bon esprit.

Championnat des Landes/Pyrénées Atlantiques – 1ère division

Etoile Amolloise 4 – 3 US Roquefort

Elodie Lafittau (Etoile Amolloise)

En ce dimanche ensoleillé l’Étoile amolloise recevait Roquefort.
Un match capital pour rester dans le haut du classement.
Un début de rencontre mitigé mais, sur un contre, Julie ouvrira la marque d’une frappe croisée.
Les amolloises doubleront la marque suite à un but contre son camp d’une fille de Roquefort gênée par le pressing des amolloises.
Les filles de Roquefort continuent de pousser et marqueront un but sur un contre. Elles égaliseront rapidement. Nous pensons arriver à la mi-temps sur le score de deux à deux mais sur un corner, la gardienne adverse pousse le ballon dans ses filets. Avant la pause, les amolloises prennent l’avantage.
Le deuxième acte sera plus difficile avec beaucoup de blessures et un jeu haché. Dans les cinq dernières minutes, les filles de Roquefort égalisent. Les amolloises partent à l’assaut du but adverse et marqueront à la dernière minute. Une victoire à l’arraché.
L’essentiel est assuré mais il faudra être plus rigoureuse la semaine prochaine pour espérer accrocher Ciboure, actuellement en tête du championnat.

Championnat de Gironde – PH

US Beychevelle 0 – 7 Racing Club de Bordeaux

Marion Candau (coach du Racing Club de Bordeaux)

Je m’étais promis de ne plus faire de paroles de banc, mais je fais une exception sur ce match pour remercier chaleureusement l’équipe de Beychevelle qui nous a accueillie samedi soir. Malgré une importante différence de niveau, elles ont continué à jouer dans un bon esprit et sont restées fair play jusqu’au bout. Je félicite également mes coéquipières qui ont produit un jeu de rêve, qui nous a permis de marquer 7 buts. J’en profite pour vous encourager à participer au tournoi de Beychevelle qui aura lieu le dimanche 4 juin, avec la participation d’une équipe des Girondins de Bordeaux.

Championnat de Gironde – 1ère série

Grayan Nord Médoc 0 – 3 CMS Haut-Médoc

Alàn (coach du CMS Haut-Médoc)

Dimanche, nous nous sommes déplacés à Grayan. Équipe que l’on connait bien, nous avions fait le nul 2-2 en première phase. Nous ne prenons pas ce match à la légère. La rencontre commence et nous faisons face à une équipe jeune qui nous empêche de développer notre jeu. Nous arrivons quand même à nous créer des occasions mais malheureusement pour nous la gardienne était sur tous nos ballons. Puis l’équipe de Grayan se crée aussi quelques occasions mais heureusement pour nous maladroite devant le but. 0-0 à la mi-temps. Les filles se remotivent pour la seconde partie du match. Nous arrivons enfin à poser le jeu et créer de belles phases de jeu. Sur un centre de notre arrière droit, la défense adverse dégage mal le ballon et notre attaquante à l’affût met la balle au fond du filet. Nous continuons à garder le ballon et faire reculer cette équipe de jeunes coriace. Et voilà le deuxième but, notre milieu gauche, un peu après le milieu du terrain, lance une frappe en lucarne pour le 2-0. Nos filles reprennent confiance et maîtrisent le jeu puis le troisième but arrive de notre numéro 10. Nous terminons le match sur le score de 3-0. Je tiens à féliciter la gardienne de l’équipe de Grayan qui a brillé dans cette rencontre.

Championnat de Gironde – 2ème série

FC Bassin d’Arcachon 21 – 0 FC Montesquieu

Fabrice Plantey (coach du Bassin d’Arcachon)

Le coach avait mis en garde ses filles par rapport à l’adversaire qui avait fait match nul à Mérignac et qui était classé 3ème. C’est avec beaucoup de sérieux et beaucoup d’application que les filles attaquait le match, rapidement le premier but arriva au bout de 30 secondes, puis un deuxième une minute après, un troisième 3 minutes après. Le match n’allait que dans un sens avec 12 buts à la mi-temps, seul regret est la blessure de la gardienne adverse sur un plongeon qui a dû nécessiter l’intervention des secours. Par la même occasion, je souhaite un bon rétablissement à la gardienne et capitaine de Montesquieu. La deuxième mi-temps est sur une baisse de rythme et on score par 9 fois. Le score large et l’ampleur du match n’a pas empêché l’équipe de Montesquieu de jouer, d’essayer de construire et de garder la confiance et le courage. On a su bien préparer ce match et préparer le prochain en coupe contre Castetnau de Médoc, une équipe de Division d’Honneur qui ne sera forcément pas du même tonneau.

Be the first to comment

Laisser un commentaire