Paroles de banc – Week-end du 25-26 mars

Retour avec les coachs des équipes féminines de la ligue d’Aquitaine sur les matchs qui se sont déroulés lors de ce week-end du 25-26 mars. Si vous êtes un(e) coach intéressé(e) (ou une joueuse) pour apparaître dans cette rubrique, merci de me contacter par mail à marion@famfoot.fr.

Division Honneur régionale

Girondins de Bordeaux B 1 – 2 Bergerac Périgord FC

Yann Mazzella (Bergerac Périgord FC)

Rencontre importante pour Bergerac qui avait connu une légère désillusion le w-e précédent et le match nul à domicile contre Trélissac.
Pour ne pas risquer de revoir ses poursuivants au classement, les bergeracoises avaient absolument besoin d’une victoire.
La situation était cependant identique pour les bordelaises et on s’attendait donc à un match engagé entre ces deux équipes …. et on ne fût pas déçus.
Les deux équipes faisaient quasiment jeu égal, avec un léger avantage pour Bergerac en première mi-temps.
L’ouverture du score par Bergerac, puis un deuxième but ne démotivèrent pas les girondines qui réussirent à réduire la marque.
Une rencontre de bon niveau, entre deux très bonnes équipes qui ont proposé un match intéressant et technique.
Appréciable également l’état d’esprit des deux équipes qui ont joué un football engagé mais toujours très correct.
Les joueuses de Bergerac étaient super motivées et se procurèrent encore des occasions d’aggraver le score. Unies, bien en place, elles surent faire preuve d’envie et de réalisme pour remporter, logiquement, ce match.

Championnat des Landes/Pyrénées Atlantiques – 1ère division

Ciboure FC 5 – 1 Etoile Amolloise

Elodie Lafittau (Etoile Amolloise)

L’etoile amolloise football se déplaçait chez le leader Ciboure où la victoire était indispensable pour reprendre la tête du championnat.

Des le début de la rencontre, les amolloises mettent Beaucoup de rythme et d’envie. Les amolloises pressent mais se feront surprendre sur un contre rapidement mené, et contre le cours du jeu les basques ouvrent la marque. Les amolloises ne baissent pas les Bras et continuent de prendre d’assaut le but du leader mais se feront surprendre 3 …fois par contre face à des basques rapides et réalistes. Le score de 4.0 à la mi temps est lourd.

Malgré tout, les amolloises se battront jusqu’au bout et encaisseront un cinquième but une fois de plus sur un contre.
Les clap Tidit réduiront la marque sur corner.

Une lourde défaite 5.1 éloigne définitivement les amolloises du titre mais on retiendra un très beau Match collectif Avec Beaucoup d envie.

Félicitations à l équipe de ciboure pour leur efficacité et ce Match engagé très plaisant pour les deux équipes

Championnat des Landes/Pyrénées Atlantiques – 3ème division

Ustaritz 1 – 0 Monein

Eric Becquet (Les Labourdins d’Ustaritz)

Ce premier dimanche de printemps nous a apporté un beau cadeau : la première victoire en match officiel de la courte histoire des Labourdines. Le projet lancé il y a six mois a trouvé une petite consécration dans les contreforts de ce court mais ô combien symbolique succès.
Au regard des résultats de Monein, qui avait passé 8-0 à Dax et 6-0 à Pau Portugaises, nous étions un peu inquiets. De notre côté, nous avions réussi à accrocher Taron (1-1), mais restions sur un revers un peu frustrant à Poey (2-0). Des efficacités donc peu comparables.
Mais les filles ont pris le match par le bon bout. Nous avions la même équipe de départ que la semaine précédente, qui a montré beaucoup d’envie. Je pense que Monein a été un peu surpris durant le premier quart d’heure. Nous avons eu quelques situations au début de match, les visiteuses se montant plus dangereuses en fin de première mi-temps, avec une occasion franche. Comme lors de nos deux précédentes rencontres, nous sommes arrivés à la pause sur un score de 0-0.
En seconde période, les filles de Monein ont pris possession du ballon, et nous ont obligé à reculer. Alors nous avons joué plus long, pour procéder en contre. Et notre attaquante Patricia Amorena a récupéré un ballon dévié de la tête pour battre la gardienne adverse d’une frappe sèche et limpide aux 18 mètres. (1-0, 55e). La fin de match a été à l’avantage de Monein, mais les Labourdines se sont arrachées pour tenir le résultat. Nous avons eu une balle de 2-0, par Patricia. Mais les dix dernières minutes se sont passés sur notre but, ce fut chaud, mais il y avait toujours un pied pour contrer
Sur l’ensemble du match, le nul n’aurait pas été immérité pour Monein, mais nous ne bouderons pas ce succès célébré comme il le faut par les filles. Je ne me souvenais pas que l’on pouvait chanter aussi longtemps !

Coupe de Gironde – 1/8ème de finale

Castelnau F.C 2 – 1 Bassin Arcachon FC

Fabrice Plantey (FC Bassin d’Arcachon)

Match de Coupe de Gironde pour le dimanche du 26 mars. Le match a lieu sur les installations de Listrac Médoc, faute de possibilité de jouer à Castelnau-de-Médoc à cause des intempéries. L’avant match débute par une minute de silence en hommage a Robert Lefort président d’honneur du club et président du FC Gujan-Mestras qui à l’époque a développer le football féminin pour l’emmener jusqu’en D2 avec le RC GUJAN-MESTRAS ( vainqueur plusieurs Coupe d’aquitaine). Le début de match est équilibré entre les deux équipes, Castelnau ayant quelques occasions de marquer et nous avons deux ou trois situations pour marquer. Sur une balle en profondeur côté droit la joueuse de Castelnau centre et notre défenseuse au lieu de mettre la tête mets les mains l’arbitre officiel donne un penalty à Castelnau. Penalty transformé sans difficulté. Sur une de nos attaques la joueuse de Castelnau arrête le ballon dans la surface de réparation avec la main l’arbitre siffle un penalty, penalty transformé et qui nous fait revenir à un partout score à la mi-temps.
La deuxième mi-temps est entièrement à l’avantage de l’équipe de Castelnau, sur un corner tirer de la gauche vers la droite le ballon est claqué par notre gardienne dans son but, le ballon est quand même accompagnée dans notre but par une joueuse de Castelnau. La suite le jeu restera avec des fautes de part et d’autre un arbitrage léger et limite par moment. On arrivera jamais à revenir à deux à deux. Il est dommage que malgré l’équipe mise en place par le coach nous n’avons pas pu revenir au score et peut-être gagné le match. Il est vrai que en s’entraînant devant la télé sur la Play ou à l’apéro il est difficile de pouvoir rivaliser avec une équipe adverse sur motivé. C’est là qu’on s’aperçoit que quand notre capitaine ne joue pas l’équipe n’est plus la même et qu’on trop tributaire d’elle. Le match s’est déroulé dans un bon esprit malgré les conditions du terrain. Je souhaite une bonne continuation au club de Castelnau dans cette coupe de Gironde

Be the first to comment

Laisser un commentaire