L’interview avec Sandra Praxo

Aujourd’hui, c’est Sandra Praxo, joueuse de l’AS Coursac en district de Dordogne qui répond aux questions de famfoot.

Je m’appelle Sandra PRAXO, j’ai 36 ans et je suis attaquante de l’équipe de l’AS COURSAC.
Mon parcours dans le foot est riche en rebondissement car j’ai commencé en -16 ans avec les féminines de VAUX-LE-PENIL (dpt 77) avec différentes sélections départementales et même une convocation à CLAIREFONTAINE.
Puis je me suis envolée pour la GUADELOUPE pendant 4 ans et là j’ai signé pour le club de l’OLYMPIQUE DE MORNE-A-L’EAU et porté les couleurs de l’équipe du département avec fierté et honneur. J’ai également été sélectionné pour partir 3 semaines au QUEBEC avec une équipe guadeloupéenne.
Je suis revenue en métropole en 1999 et signé avec l’AS CHAMPCEVINEL pendant 5 ans et pour finir ma route en 2008 avec l’AS COURSAC.

Quel est ton meilleur souvenir dans le football ?
Mon séjour au QUEBEC car j’y ai appris une autre façon de jouer le SOCCER et puis j’y avais décroché un contrat semi-pro mais à l’époque mes parents souhaitaient que je finisse mes études car le foot féminin ne faisait pas vivre …

Quel est ton pire souvenir ?
Ce même séjour lorsqu’il a fallu que je rentre.

Quel est ton plus beau but ?
Je n’ai pas de plus beau but, j’ai faim de but à chaque rencontre. Je préfère parler de belles victoires et de grandes émotions que peut procurer le football.

Quelle est ton équipe préférée ?
Sans hésitation : P.S.G !!!!

Comment se passe la saison et quels sont les objectifs ?
Les débuts ont été compliqués car on perd des filles sur blessure grave ce qui restreint sérieusement notre effectif mais l’objectif du début de saison était la coupe CHALLENGE à 8, ce que nous réalisons avec succès pour l’instant car nous avons battu en ½ finale une très belle équipe de SAINT AULAYE dimanche 9 avril chez nous ! (2-0)

Dans ton équipe:
La plus technique ? FIONA DA SILVA AGUANNO et elle déteste qu’on lui mette la misère à l’entrainement
La plus blagueuse ? BOBBIE (pour les intimes STEPHANIE SARRAZIN) elle se fatigue elle-même ….
La plus fêtarde ? TAMARA DA SILVA et notre coach Philippe LAUNAY ils ont la palme d’or de la tête dans le ….

Un petit mot pour ton équipe ?
C’est pas le nombre qui fait la force mais la richesse individuelle et la cohésion d’un groupe.
Une belle fin de saison nous attend alors à nous à être au rendez-vous !

 

Be the first to comment

Laisser un commentaire