Paroles de banc – Week-end du 13 – 14 mai

Retour avec les coachs des équipes féminines de la ligue d’Aquitaine sur les matchs qui se sont déroulés lors de ce week-end du 13-14 mai. Si vous êtes un(e) coach intéressé(e) (ou une joueuse) pour apparaître dans cette rubrique, merci de me contacter par mail à marion@famfoot.fr.

Promotion Honneur régionale – Niveau 1

Aviron Bayonnais 1 – 2 ES Bruges

Rachid Maskouri (coach de l’ES Bruges)

Après une défaite contre Prigonrieux, nous avions à coeur et une détermination de remporter ce match contre Bayonne, qui, elles avaient à coeur de se racheter après la défaite contre le Stade Bordelais. Arrivée la veille à Bayonne, superbe journée, détente, plage, jeux, groupe uni et superbes moments. Jour J, la pression monte, arrivée au stade, un seul objectif : gagner pour ne pas jouer un dernier match et risquer de tout perdre. Le match commence très bien au bout de 5 minutes, 0-1 pour nous sur une contre attaque, l’équipe est bien en place. Viennent ensuite les assauts de Bayonne, nous tenons et contre attaquons. Bayonne pousse fort et sur une offensive obtiennent un pénalty indiscutable 1-1. Une grosse tension sur et en dehors du terrain se ressent alors, avec de gros duels. Pause fraîcheur, la chaleur est forte, il faut calmer le groupe, les mettre en face de leurs responsabilités, leur enlever le doute, on se crée des occasions et Bayonne déroule et produit du beau jeu, un choc violent sur notre 6 Eva Campion dans le jeu nous fait très peur, elle perd connaissance mais plus de peur que de mal 🙂 (trop belle), elle reprendra le jeu, soulagement collectif des deux côtés d’ailleurs, merci à la gardienne de Bayonne pour les soins et l’intention prodigués et aux coachs. Des occasions de chaque côté. La mi-temps sous tension fait du bien pour faire prendre conscience aux filles de l’enjeu, travailler sur le mental et faire en sorte qu’elles prennent leurs responsabilité, c’est aujourd’hui qu’il faut le faire.

2ème mi-temps : après un changement tactique pour aller marquer au plus vite se mettre à l’abri, nous reprenons l’ascendant sur Bayonne sur quelques phases de jeu et elles aussi, ça contre attaque des deux côtés, le match s’emballe, nous ratons pas mal d’occasions qui, mieux jouées, aurait pu finir au fond. Vient le 1-2 sur un fait de jeu. Bayonne nous pose des problèmes, la construction est bonne mais on tient, leur jeu est fluide. Le match me semble interminable tant la pression est des deux côtés et tant Bayonne nous pose quelques soucis. Nous touchons le poteau sur un rush et sur une frappe improbable avec un superbe arrêt de la gardienne. Bayonne se crée deux dernières occasions franches et soulagement, mission accomplie, saison pleine de rebondissements, l’aboutissement d’un investissement tout au long de l’année avec un effectif de qualité bien qu’amoindri. Je remercie mon staff Fabienne Villain, Michel Laval pour son soutien moral, Florine Hiard Capitaine choc Mini-Pouce; nos supporters et supportrices, les filles du groupe entier, un grand merci pour ces moments, l’objectif est atteint, les filles encore bravo !!!

Bravo!!! MERCI pour ces moments joyeux, difficiles, inoubliables, touchant, j’en ai vu de toutes les couleurs mais au fond ce sont de belles couleurs et encore merci d’avoir tenu et tout donné.

Impossible pour moi d’oublier le superbe accueil de Bayonne, des coachs, la déléguée du match et son ensemble, bonne continuation à eux et vraiment c’est de loin, sans offenser les autres équipes, la plus belle équipe du championnat dans le jeu. Je finis juste par BRAVO!!! À mes filles et ouiiiii c’est vous les Championnes 2016/2017 personne n’en doutera maintenant, soyez fières de vous comme nous sommes fières vous👍. 🏆

Stade Bordelais 2 – 4 Arlac Mérignac B

Natacha Berton (Stade Bordelais)

Au vu des joueuses présentes sur la feuille de match, nous ne sommes pas du tout en présence de l’équipe B d’Arlac Mérignac mais plutôt des U19 renforcées par 3 joueuses de DH.

Le match est ce qu’il est et la défaite est logique (même si les filles se sont battus et ont donné le meilleur d’elles-mêmes !) contre un adversaire au-dessus de nous tant sur le plan technique, qu’athlétique. Je trouve l’attitude du club d’Arlac non respectueuse, car elle fausse complétement mais de façon légale la fin de ce championnat.

L’éthique sportive a été mise à mal ce dimanche, j’espère juste que notre saison ne se jouera pas sur ce match là.

Nous avons encore notre destin entre nos mains – ou plutôt nos pieds 😉 – et l’objectif sportif reste le même. Nous devons nous focaliser sur ce match du 28 mai et « oublier » celui de dimanche dernier.

Cissac SA 3 – 1 ASMUR B

Alban Morelli (coach de l’ASMUR B)

Dernier déplacement de la saison pour nous, et pas le plus court ! Après plus de 3 heures de route, nous découvrons le petit terrain de Cissac, et je comprends tout de suite qu’il va falloir répondre présent physiquement et dans les duels avant de penser à développer notre jeu. Nous n’avons plus rien à jouer au classement, notre 5ème position étant figée quelque soit le résultat des deux derniers matchs, le mot d’ordre est donc de se faire plaisir, tout simplement de réaliser des performances dignes de notre rang. La première mi temps ne répond pourtant pas du tout à mes attentes, et nous réalisons peut être les pires 45 minutes de la saison. Battus dans tous les secteurs du jeu, nous subissons les assauts incessants de nos adversaires que l’on laisse entrer dans notre surface aussi facilement que des escrocs au gouvernement. Un petit mot sur la prestation -aléatoire-calamiteuse-indigne-médiocre-drôle- (rayer la/les mentions inutiles) de l’arbitre qui, chose jamais vue pour ma part, emmènera les joueuses à s’auto arbitrer, l’attaquante de Cissac faisant notamment exprès de ‘tirer’ un coup franc directement en six mètres puisque même Gilbert Montagné a pu voir qu’il n’y avait pas de faute. Nous avons de la chance de n’être mené que 2-0 a la pause.
Pas de réelle ‘gueulante’ à la mi temps, les filles n’ont pas besoin de moi pour savoir qu’elles peuvent et doivent faire mieux. Juste quelques remarques ciblées sur des filles clés, pour les vexer un peu, en espérant tirer le meilleur d’elles en deuxième période. Et ça marche, notre match débute enfin ! Nous sommes dans le camp adverse, conquérant et entreprenant, avec de belles projections des milieux qui se procurent quelques frappes. Pas récompensé par un but malheureusement, et nous subissons malheureusement la nouvelle blessure de notre avant centre, obligée de sortir avant l’heure de jeu alors que nous sommes dans un temps fort. Nouveau coup du sort avec un but encaissé sur un corner direct sur une des rares incursions adverses. Malgré tout, nous repartons de l’avant, et notre capitaine Estelle viendra enfin marquer un but bien mérité pour finir ce match sur une défaite 3-1. Nous retiendrons la bonne deuxième mi temps, nos problèmes de finissions et de CPA défensifs ne sont pas nouveaux, en espérant corriger cela la saison prochaine !
Et à nouveau mention spéciale à l’arbitre qui jugera utile de donner un jaune à l’une de mes joueuses 3 minutes après le coup de sifflet final pour « soufflage » en sortant du terrain 🙂 Il poussera même le vice jusqu’à me convoquer dans son vestiaire pour m’expliquer combien il a été sympathique de ne pas mettre le rouge pour « faute grave intentionnelle ». Des mauvais on en a tous croisé, des connards un peu moins, il vient grossir les rangs.

Championnat régional U17F à 11

Girondins de Bordeaux B 5 – 0 Stade Bordelais

Natacha Berton (Stade Bordelais)

Contrairement aux précédents matchs, nous abordons ce match avec plus d’envie et de détermination, nous arrivons à faire douter notre adversaire et nous nous procurons même des occasions.

Ceci étant, nous baissons un peu de rythme en deuxième mi-temps et les Girondines en profitent pour marquer leurs occasions.

Championnat de Gironde – PH

Monségur SC 0 – 3 Racing Club de Bordeaux Métropole

Marion Candau (Racing Club de Bordeaux Métropole)

Dernier match de la saison, avancé du 21 mai au 14 mai, sans que le district ne prévienne les clubs. On se déplace à Monségur que l’on a déjà affronté en coupe pour une défaite 5-2, mais nous n’étions absolument pas au complet. Là, nous le sommes et l’adversaire ne l’est pas, et donc le score de 3-0 pour nous est logique, même si on aurait pu et du marquer bien plus de buts.
On termine la saison à la quatrième place de PH, ce qui est totalement logique, 3 défaites face aux trois premiers de la poule. Un seul regret, ne pas avoir joué au complet contre Sud Gironde, je pense qu’on aurait pu rivaliser. Je tiens à remercier mes joueuses qui ont fait de cette saison une réussite sur le plan sportif et humain, ainsi qu’Isa notre coach des matchs, Greg notre arbitre et Stéphane notre arbitre de touche à domicile. On espère maintenant que le tournoi futsal régional sera maintenu pour une dernière compétition ensemble et on va s’amuser au tournoi de Beychevelle le 4 juin prochain. Si vous lisez ce message et que vous cherchez un club pour s’amuser sur Bordeaux, ne cherchez plus, venez chez nous, l’ambiance est incroyable 😉 (Contact : marion@famfoot.fr).

Be the first to comment

Laisser un commentaire