Et la coupe régionale futsal féminine ?

Edit du 30 mai:

Le compte rendu de la réunion du 10 mai de la commission régionale du foot diversifié est paru le 27 mai : http://aquitaine.fff.fr/common/ligue/bib_res/ressources/2450000/6000/170527085440_crfd_2017-05-10.pdf

La coupe régionale futsal féminine est à l’ordre du jour mais n’est pas dans le compte-rendu… Est-ce qu’on aura une réponse un jour ?

Initialement publié le 26 mai:

Sur ce blog paraît toutes les semaines des paroles de banc et une interview de joueuse, afin de mettre en lumière le football féminin dans l’ex ligue d’Aquitaine. Aujourd’hui, je vais utiliser ce blog pour vous raconter une petite histoire qui en dit long sur la considération pour le foot féminin dans la ligue de Nouvelle Aquitaine.

Cette histoire commence début janvier 2017, tous les clubs du championnat féminin à 8 de Gironde reçoivent une invitation à participer un tournoi départemental de futsal qui aura lieu le 5 mars. Il y a 34 équipes dans ce championnat, ça promet une difficile organisation d’un tel tournoi pour le nouveau district de Gironde. Heureusement pour le district, nous apprenons le 14 février que seules 11 équipes souhaitent participer à ce tournoi futsal. Par conséquent, c’est beaucoup plus simple à organiser ! Sur ces 11 équipes, le district doit en qualifier 4 pour la finale régionale futsal.

On se retrouve donc le dimanche 5 mars à 9h à la salle du COSEC d’Eysines pour ce tournoi. Première mauvaise surprise, 4 clubs ne viennent pas, estimant que la compétition commence trop tôt. Il n’y a donc plus que 7 clubs, c’est encore plus simple à organiser.
Les organisateurs décident de faire deux poules, une de 3 équipes et une autre de 4 équipes. Comme il y a 4 équipes à qualifier, ils décident de faire qualifier les 2 premiers de chaque poule. Cette organisation, les clubs ne l’apprendront qu’en fin de tournoi.
Chaque club devait venir avec un arbitre afin d’aider à la bonne réalisation de ce tournoi. Seuls deux clubs ont fait cet effort, et cela suffit à faire arbitrer tous les matchs, heureusement.
Les matchs commencent, sans aucune vérification, certaines jouent avec leur montre ou leurs boucles d’oreilles, d’autres sans protège-tibias. Certaines jouent même sous fausse licence, car une équipe est composée de joueuses de différents clubs, dont certains ne jouent pas dans le championnat de Gironde à 8. Comme on ne connait pas l’organisation, après chaque match on se demande quand on va rejouer et contre qui, ce qui fait que parfois on patiente 1h30 entre 2 matchs. Le tournoi se termine à 13h, alors que la journée était prévue.
A 13h, on connait donc les équipes qualifiées pour le tournoi régional, mais les organisateurs décident de ne pas faire de phases finales pour désigner des vainqueurs, puisque le seul objectif est d’avoir 4 équipes qualifiées, et puis, de toute façon, ils n’ont pas de récompense pour nous. Pas de réception d’après tournoi non plus.
D’un commun accord entre certains clubs, on décide de rester un peu l’après midi pour faire des matchs amicaux entre nous, en mélangeant les équipes, pour se faire plaisir, étant restées sur notre faim le matin.

Suite à ce tournoi j’avais écrit un post facebook très commenté que l’on peut retrouver ici: https://www.facebook.com/famfoot/posts/1654108061272155
Donc en résumé, le district de Gironde avait un seul objectif: faire quelque chose qui ressemblait de loin à un tournoi futsal pour désigner 4 équipes pour la coupe régionale féminine.

Dans chaque district, un tournoi a été organisé comme demandé par la ligue. Les autres districts, Lot-et-Garonne, Dordogne et Landes/Pyrénées Atlantiques (ils se sont regroupés) ont désigné chacun un vainqueur de tournoi, qualifié pour la phase régionale: Trélissac B en Dordogne, Caumont Fourques dans le Lot-et-Garonne et Seignosse Capbreton Soustons dans les Landes/Pyrénées Atlantiques.
En Gironde, les 4 qualifiés sont: Vallée de Dordogne, SA Mérignac, La Brède FC et RC Bordeaux.

Ces 7 clubs doivent donc participer à un tournoi régional futsal, comme organisé l’an dernier à Saint Laurent du Médoc, pour désigner le champion d’Aquitaine féminin de futsal.

Début mai, je m’inquiète de ne pas avoir de nouvelles de la part de mon club de la date et du lieu de cette finale régionale, j’écris donc un mail à la ligue. Pas de réponse. Le 5 mai, je les interpelle sur twitter. Ils me répondent le 9 mai, en me disant qu’il y a une réunion de la commission régionale compétente le 10 mai et qu’on en saura plus à ce moment là. Je cherche un peu dans les PV de commission et j’en déduis que la CR compétente est celle du foot diversifié. Le 11 mai paraît le PV du 27 avril que vous pouvez retrouver ici : http://aquitaine.fff.fr/common/ligue/bib_res/ressources/2450000/3000/170511092617_crfd_2017-04-27.pdf

Dans ce PV, une seule phrase concerne notre finale:

A ce jour pas de nouvelles de cette compétition. Un point sera fait prochainement pour avancer sur ce dossier

Et en effet, la prochaine réunion a lieu le 10 mai, on m’a donc bien renseigné. Je reprends confiance. Le lendemain je demande à en savoir plus, pas de réponse. Je réessaye le surlendemain et là on me répond en message privé qu’on me préviendra dès qu’on en saura plus.
Nous sommes le 26 mai… Et toujours aucune nouvelle ! Il y a 7 clubs qui attendent de savoir si cette finale aura bien lieu ou non. Et on aurait fait venir des équipes de Gironde pour qualifier 4 équipes à un tournoi qui n’aura pas lieu ?

C’est si compliqué que ça de communiquer ?

1 commentaire sur Et la coupe régionale futsal féminine ?

  1. Et ce qui a été oublié de dire se sont les matchs amicaix qui n’ont servi à rien surtout quand on jouait contre les équipes de la même poule.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Et la coupe régionale futsal féminine ? Suite et fin

Laisser un commentaire