Paroles de banc – Week-end du 14-15 octobre

Retour avec les coachs ou les joueuses des équipes féminines d’Aquitaine sur les matchs qui se sont déroulés lors de ce week-end du 14-15 octobre. Si vous êtes un(e) coach intéressé(e) (ou une joueuse) pour apparaître dans cette rubrique, vous pouvez envoyer votre parole de banc via le lien suivant http://blog.famfoot.fr/envoyer-une-parole-de-banc

Je tiens à préciser que la diffusion des textes ci-dessous ne vaut pas approbation de ma part, chaque coach est libre de s’exprimer.

Régional 1

Mérignac Arlac – ES Bruges : 15-1;

Rachid Maskouri (ES Bruges)

Nous abordons cette rencontre en sachant que cela ne serait pas facile mais nous ne partons pas non plus dans un état d’esprit négatif. Nous partons avec l’envie de nous battre et de ne rien lâcher tout en sachant que nous allions plus défendre qu’attaquer car nous n’aurions pas la possession du ballon, mais que nous allions les gêner au maximum en respectant bien nos placements et en restant en bloc et jouer en contre attaque. Voici les mots d’ordres à la sortie des vestiaires.
Nous faisons une bonne entame de match, tout le monde respecte son poste ce qui nous permet de gêner l’équipe adverse qui progresse moins en n’inscrivant qu’un seul but 1-0 sur une erreur évitable. Nous faisons 15 à 20 bonnes minutes et à la reprise de la pause fraîcheur, c’est le drame. Notre manque de physique et la chaleur nous met dans le rouge ce qui désorganise tout notre bloc et à partir de là, l’équipe de Mérignac va en profiter grâce à leur expérience pour nous assaillir d’attaques et en nous inscrivant 9 autres buts qui auraient pu en partie être évitables si nous avions respecté le bloc défensif, mais aussi, si nous avions été plus combatives dans les duels et surtout avec du mental!!!! Ce fameux mental qui gâche tout !!! 10-0 à la mi temps. Une grosse mise au point est faite à la mi-temps en remettant mon groupe en question pour provoquer un électrochoc en étant très dur et très juste avec elles. Ce qui sera de bonne augure. Nous entamons cette deuxième mi-temps avec l’envie des 15 premières minutes du match. Notre équipe est en place, ce qui oblige l’équipe adverse à faire tourner le ballon. Nous arrivons à nous procurer quelques occasions dans cette deuxième mi temps dont une occasion qui nous permet d’obtenir un pénalty qui est transformé par Marion Travers. Les minutes passent et nous restons sur cette même dynamique mais Mérignac pousse encore et encore et parvient à inscrire 5 autres buts. Nous finissons sur le score de 15-1, score qui aurait pu largement être inférieur si nous n’avions pas baissé les bras et manqué cruellement de physique et de mental sur cette deuxième partie de première mi temps. Je tiens à féliciter cette équipe de Mérignac qui a d’excellentes joueuses et le remarquable travail fait par son Coach et son staff et les gens qui les entourent. Merci à eux pour leur fair-play en leur souhaitant cette année l’accession en D2. Bon courage Coach et bonne continuation.

Bergerac Périgord FC – Stade Bordelais : 2-0;

Natacha Berton (Stade Bordelais)

Au vu du classement nous savons que ce match est compliqué à gérer, en plus de la chaleur et du synthétique.
Nous abordons ce match avec l’envie de faire douter le plus possible notre adversaire, et c’est ce que nous réussissons à faire !
La première mi temps est à leur avantage mais Bergerac n’arrive pas à finaliser ses occasions, en butant sur notre gardienne ou nos défenseurs.
Cependant nous nous créons quelques occasions mais nous ne parvenons pas à les inquièter.

Nous revenons au vestiaire avec un score nul.

La deuxième mi-temps est sur la même dynamique, nous luttons tant bien que mal pour repousser les assauts de Bergerac mais sur un coup franc, les joueuses locales réussissent à mettre ce ballon au fond de nos filets.
Quelques minutes après sur un autre coup franc, la capitaine de Bergerac envoi le ballon de nouveau dans nos buts.
On aurait pu baisser les bras à ce moment là et les 20 dernières minutes auraient été très compliquées à gérer mais loin de là, nous continuons à nous battre et la tête d’une de mes joueuses passe à deux doigts du poteau sur un très beau corner.

Malgré ce score, je suis très satisfaite de mes troupes car elles ont montré qu’elles avaient du cœur à l’ouvrage et beaucoup de solidarité.
C’était pas le match le plus facile à jouer mais leur abnégation et leur courage ont fait douter l’équipe de Bergerac durant plus d’une mi-temps.

Régional 2 – Poule B

FC Bassin d’Arcachon/Landes Girondines – Jeunesse Villenavaise : 2-1;

Blandine DE SOUSA MOREIRA (milieu de terrain de la Jeunesse Villenavaise)

Pour cette 4ème journée de championnat, on se déplaçait à Arcachon pour affronter une équipe qui avait gagné ses deux premières rencontres.

Début du match, les deux équipes démarrent furieusement et se jaugent. L’une comme l’autre se procurent de belles occasions. Notre défense et en grande partie notre gardienne réussissent à contenir les offensives adverses. Malgré les occasions de notre côté, nous n’arrivons pas nous non plus à trouver la faille, le score reste vierge à la fin de cette première mi-temps..

Nous entamons la seconde période avec beaucoup d’envie, les débats sont équilibrés mais Arcachon ouvre le score sur une action collective. Les joueuses locales doublent la mise quelques minutes plus tard…

Malgré un retard de 2 buts, on ne lâche rien, on y croit et on réussit à réduire le score de 2-1 à 10 minutes de la fin.
Nous continuons à pousser dans les dernières minutes afin d’obtenir un résultat, mais malgré de multiples occasions le score ne bougera pas.

Ce match a été de super qualité grâce aux qualités et comportements des 2 équipes.

Certes cette défaite met un coup de frein à nos objectifs, mais rien n’est encore perdu et surtout on a rien lâché, je suis fière de tout le monde…et une très belle saison nous attend dans tous les cas !

Régional 2 – Poule C

Bergerac Périgord FC – St Médard/Le Haillan : 10-0;

Malika Larabi (Défenseure de St Médard/Le Haillan) :

« Match très difficile avec une chaleur étouffante. Déplacement à 11 joueuses sans remplaçantes puis match à 10 joueuses suite à la blessure de l’une des nôtres pendant le match. L’équipe de Bergerac malgré le score nous a soutenu jusqu’à la fin. Physiquement on y était pas du tout. Même à 11 puis à 10 cela ne nous a pas empêché de jouer et de produire quelques bonnes actions. On va continuer à travailler toutes ensemble avec le staff technique pour essayer de ne pas reproduire les même erreurs ».

Jennifer Gonzalez (Attaquante de St Médard/Le Haillan) :

« Groupe handicapé par de nombreuses absentes et blessées. On part jouer ce match avec juste l’effectif (11 joueuses) et des prévisions météos qui annoncent de fortes chaleurs donc nous savions par avance que ça allait être dur. Nous entamons ce match quand même avec confiance toutes ensemble. On prend un premier but dans les premières minutes de jeu. Puis 2 buts coups sur coups. Ensuite, nous perdons malheureusement une joueuse mais nous avons continué à aller de l’avant jusqu’à la fin du match et avons eu de très belles occasions. L’entame de deuxième mi-temps est plus intéressante mais on est pas récompensées de nos bonnes actions de jeu. Bergerac a su bien jouer dans nos intervalles assez rapidement sur une touche de balle donc sans surprise pour le résultat. Va falloir encore travailler aux entraînements ».

Be the first to comment

Laisser un commentaire