Paroles de banc – Week-end du 3-4 mars

Retour avec les coachs ou les joueuses des équipes féminines d’Aquitaine sur les matchs qui se sont déroulés lors de ce week-end du 3-4 mars. Si vous êtes un(e) coach intéressé(e) (ou une joueuse) pour apparaître dans cette rubrique, vous pouvez envoyer votre parole de banc via le lien suivant http://blog.famfoot.fr/envoyer-une-parole-de-banc

Je tiens à préciser que la diffusion des textes ci-dessous ne vaut pas approbation de ma part, chaque coach est libre de s’exprimer.

Régional 1

Stade Bordelais – Bergerac PFC : 1-6;

Natacha Berton (Stade Bordelais)

Le match contre Bergerac s’annonce compliqué au vu de l’effectif amoindri que nos équipes seniors subissent ce dimanche.

Les joueuses ont donc bien conscience des difficultés qu’elles vont avoir sur ce match.

Nous abordons le match sérieusement mais Bergerac nous domine durant ce premier quart d’heure et c’est très logiquement qu’elles ouvrent le score.

La blessure de notre gardienne aurait pu nous déstabiliser mais loin de là, on essaye de poser le ballon et on se crée quelques occasions qui malheureusement ne finissent pas au fond du filet adverse.

Nous abordons la deuxième mi-temps toujours très sérieusement mais la fraicheur des remplaçantes adverses met à mal notre équipe et Bergerac accentue le score sévèrement , les buts se succèdent.

Nous réussissons à marquer sur un corner direct.

La domination de Bergerac est réelle et la défaite logique mais le score de 6 à 1 est lourd.

Je suis tout de même très satisfaite de l’état d’esprit de mes joueuses sur ce match.

ES Bruges – FCE Mérignac Arlac : 0-9;

Rachid Maskouri (ES Bruges)

Match très difficile pour cette journée face à cette grosse équipe. Bonne entame de match, beaucoup d’occasions pour Mérignac. Sur un contre, nous aurions pu marquer alors que le score était vierge, quel dommage, l’état d’esprit aurait sûrement changer à ce moment clé du match. Puis nous encaissons but sur but. Le moral et le mental n’y sont plus, on est en retard sur tout les duels, nous ne sommes pas en place, on ne respecte pas le système mis en place et une grosse baisse physique de l’effectif à rectifier. Perdre est une chose, mais avec la manière, mais malheureusement rien n’y était. Inutile de dire que Mérignac mérite sa victoire car c’est évident. Félicitations à eux et bonne continuation, belle équipe.

Régional 2 – Niveau 3

Langon – Villenave : 1-1;

MELANIE DUPRAT (défenseure et capitaine de VILLENAVE) :

Ce Dimanche : match contre Langon pour nous avec pour objectif de gagner pour prendre la première place … Score final : 1-1 avec une possession de balle a notre avantage, il nous a manqué peu… forcément déçue … mais satisfaite du gros match de la part de l’équipe surtout avec une belle opposition de Langon qui a été très costaud ! On a mis en place un jeu construit et travaillé, on a eu des occasions mais ça n’a pas suffit… On continue de travailler et d’avancer ensemble !

EMMANUELLE BOUCHET (défenseure de VILLENAVE) :

Voilà le match que nous attendions tous et toutes, celui qui déterminerait à quel niveau nous évoluerons la saison prochaine, celui qui nous permettrait de nous maintenir en R2 ou pas. Le staff de l’équipe (que je ne remercierai jamais assez pour tout ce qui est fait pour cette équipe) nous avait pour cela concocté un avant match digne d’un match de ligue des champions : brunch dans le restaurant qui nous sponsorise, causerie dans la foulée devant un diaporama du coach reprenant les grandes lignée de nos valeurs, de nos objectifs et de la manière dont il allait falloir aborder ce gros match chez les 1ères, ainsi qu’une vidéo faite par une de nos joueuses blessées depuis quelques mois, alliant photos de notre « aventure Jeunesse Villenavaise » et vidéos de nos proches faites dans le but de nous encourager et de nous donner la rage de gagner.

Émotions au rendez vous…mais nous avons su transformer ces émotions en force par la suite. Nous avions tout pour nous mettre dans des conditions optimales pour entamer le match de la meilleure des manières, match que nous attendions et préparions depuis quelques semaines sans match officiel. Après une bonne séance d’échauffement, l’arbitre siffle le coup d’envoi du match. Un début de recontre équilibré, beaucoup de travail sur chaque ligne puisque nous avons alterné phase offensive et défensive à maintes reprises, avant que nous encaissions un but en milieu de première mi temps sur un mauvais dégagement de notre gardienne, chose qui arrive à n’importe quel gardien quelque soit le niveau.

Nous n’avons pas baissé les bras, loin de là, puisque cette faille nous a permis de montrer notre vrai visage, et sur une action plutôt bien construite, une de nos attaquantes a égalisé 15 mns avant le retour aux vestiaires.
De cette première mi temps nous pouvons aussi avoir quelques regrets car nous avons eu plusieurs occasions de buts non concrétisées, mais nous avions l’envie et la rage de persévérer devant des spectateurs (famille, amis et membres du club de Villenave) venus en nombre nous soutenir.
En deuxième mi temps, nous avons réussi à prendre le dessus à plusieurs reprises grâce à un jeu posé et construit mais nous avons fait face à une équipe Langonnaise à l’aise défensivement. Les actions de nos adversaires ont aussi été stoppées par notre ligne défensive qui n’a rien lâché et qui n’a rien laissé passer !
Pas de but en deuxième mi temps, nous sommes donc rentrées à la maison avec un match nul sûrement synonyme de descente dans la future poule de Régionale 3 ou Départementale 1 qui sera créée la saison prochaine pour les équipes à 11. Au delà de cet aspect, toutes les filles ont fini cette journée riches en émotions avec le sourire car notre 1ère (belle) saison n’est pas terminée et que nous devons aller de l’avant pour préparer la prochaine.

JOSS CIRET (coach de VILLENAVE) :

Malgré un raté à 2 mètres du but adverse dès le début du match et malgré le fait que nous avons été vite pénalisées avec l’ouverture du score par Langon suite à une erreur individuelle énorme de notre gardienne (à qui on ne peut pas en vouloir vu sa progression et ses performances depuis sa prise de fonction), nous avons su relever la tête, poser le jeu, construire et développer des actions et nous avons été récompensées en égalisant assez rapidement.

On a été sereines derrière (notamment avec une grosse performance de notre duo en défense centrale qui a rendu totalement muette la meilleure buteuse de R2), globalement dominatrices en milieu de terrain et on s’est procuré plus d’occasions que notre adversaire (bravo à la très jeune gardienne de Langon).

Nos regrets sont donc logiques… mais ils ne changeront rien au score final ni à notre saison (frustrante en terme de performances, mais tellement agréable humainement et grâce aux progrès réalisés à tous niveaux).

Il nous reste 4 matches officiels pour conclure très positivement notre 1ère saison…et préparer déjà la 2ème !

Coupe de district de Dordogne

Montpon Menesplet – Sarlat Marcillac : 4-1;

Alicia Bernard (Sarlat Marcillac)

Ce dimanche, les sarladaises furent un très long déplacement à Montpon Menesplet pour ce quart de finale de la coupe de Dordogne. C’est avec un effectif minimum comprenant de nombreuses blessées venues quand même jouer par solidarité avec les copines que le coup d’envoi fut donné. La première mi temps est catastrophique et verra les sarladaises encaisser 3 buts grâce à de belles phases offensive des locaux.
Après une mise au point dans les vestiaires, la seconde période fut entamée d’une meilleure manière et de façon décomplexée. Les sarladaises retrouveront leurs automatismes et feront jeu égal avec leur adversaires. Dans le dernier quart d’heure, Apolline redonnera espoir à son équipe en marquant lors d’un face à face avec la gardienne visiteuse. Malheureusement, dans les arrêts de jeu, les filles de Montpon clôtureront la rencontre en inscrivant un quatrième et dernier but. Score final 4-1.
Malgré la défaite, il faut avant tout souligner le courage des sarladaises qui se sont battues jusqu’au bout sans jamais rien lâcher et avec beaucoup de solidarité.
Bravo à toutes.

Be the first to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.